Le massage métamorphique

« Tout ce qui fait problème en nous provient d’un état d’esprit qui s’est constitué à la conception ». Robert St-John

C’est le naturopathe et réflexologue Robert St John qui a mis au point cette méthode, dans les années 60. Il s’aperçût que ses patients, enfants handicapés, évoquaient souvent leur relation avec leur  mère lorsqu’il massait leur talon, et avec leur père lorsqu’il touchait leur gros orteil. En étudiant plus précisément, et notamment en mettant en lien son travail avec la médecine chinoise, il découvrit que la colonne vertébrale contient tous les points réflexes de la période prénatale et que tous ces points se retrouvent également au niveau du pied, de la main et de la tête.

Il a alors constaté que le massage des pieds leur amenait un indéniable mieux-être, et une libération sur les plans psychique et physique. Il découvrit qu’on pouvait créer des changements favorables et considérables en exerçant un léger toucher sur l’arcade osseuse intérieure du pied. C’est là que sont inscrits les neuf mois de vie intra-utérine, ceux pendant lesquels les structures physiques, mentales et émotionnelles se mettent en place. Il a ensuite développé le même schéma pour la tête et les mains.

« Toutes les émotions, les tensions, les évènements ou les sons , ressentis par la mère sont «imprimés» dans la colonne vertébrale du bébé. »

Le massage métamorphique consiste en un massage à la fois physique et énergétique. Les mouvements du thérapeute sont très doux et lents, et se concentrent sur les points de réflexologie des pieds, des mains et de la tête.

Ces trois parties du corps sont trois surfaces de communication extérieure, correspondant à trois actions fondamentales :

  • Les pieds, qui représentent le mouvement, « avancer » dans la vie
  • Les mains, qui représentent le « faire »
  • La tête, qui représente la « pensée »

Il vise donc à reconnecter le corps avec ses anciennes mémoires, avec sa période prénatale, pour le nettoyer de ce qui a pu façonner la personnalité et parfois la bloquer, au point de faire émerger des troubles psychiques ou physiques.

A qui s’adresse ce massage ?

Tout le monde, des bébés aux personnes âgées.

  • Aux personnes qui veulent faire la paix avec leur naissance
  • Aux personnes qui souhaitent se libérer des blocages socioculturels d’origine familiale.
  • Aux personnes qui souffrent d’un mal-être psychique ou physique et désirent un mieux-être.
  • Aux femmes enceintes pour leur permettre un accouchement plus facile, atténuer l’anxiété et pour pallier au baby-blues. Permettre au fœtus de se former en toute autonomie sans qu’il ne prenne le surplus de tensions des parents.
  • Aux enfants de tous les âges et adolescents.
  • Aux enfants hyperactifs, ayant des troubles de l’attention ; autistes et trisomiques.
  • Aux personnes qui éprouvent des troubles du sommeil
  • Aux personnes atteintes de maladies chroniques ou sévères
  • Aux naissances difficiles qui ont pu occasionner certains traumatismes physiques ou psychologiques
  • Aux personnes ayant des problèmes de communication et de langage, souvent reliés à la conception;
  • Pour certains cas d’allergies, d’asthme et d’eczéma et de maladies génétiques.
  • Aux parents et enfants, pour ré-harmoniser les relations familiales, permettant aux membres d’une famille de se libérer de tensions et de fausses croyances imprimées depuis avant la naissance qui créent des problèmes interpersonnels au sein de la cellule familiale.
  • Aux personnes ayant besoin de dépasser une situation (deuil, séparation, maladie, examens…)
  • Aux personnes ayant besoin de gagner en confiance, de développer une meilleure estime de soi, de lâcher prise, de changer.
  • Aux personnes ayant des peurs, des phobies
  • Aux personnes anxieuses, stressées, en dépression

Les bienfaits de la technique métamorphiques :

  • bien-être physique immédiat
  • meilleure circulation énergétique, lymphatique et sanguine
  • meilleur équilibre émotionnel
  • retrouver sa force de vie, son identité, son indépendance
  • se libérer des peurs, améliorer le sommeil et la mémoire, réduire le stress.
  • nettoyer et libérer des anciennes mémoires, de notre histoire, les blocages psycho-énergétiques et les tensions qui nous empêchent de bouger, de changer, d’agir et de construire.
  • meilleur ancrage et équilibre dans la vie
  • amélioration de la confiance en soi
  • amélioration de la qualité du sommeil
  • meilleur prise de décision

C’est une technique de développement personnel, de transformation. Il aide la chenille qui est en nous à se métamorphoser en papillon, d’aller vers un changement, d’ exprimer notre joie profonde.

C’est une technique d’«auto guérison». Il peut y avoir guérison et lâcher-prise. L’objectif est axé sur l’amélioration de la santé et le mieux-être dans sa globalité, mais il est indispensable d’opter également pour une hygiène de vie et un mental de qualité.

Il est cependant important de savoir qu’il est impossible de savoir à l’avance quel domaine de la personnalité sera influencé par une métamorphose. Le travail porte sur la mémoire cellulaire, il est donc impossible d’avoir le contrôle mental et seul l’essentiel et la magie de l’instant présent décident du changement.

Le déroulement d’une séance

Une séance de massage métamorphique dure environ 45 minutes, 20 à 30 minutes pour les bébés et les enfants, et peut faire ressentir au patient des sensations de fraîcheur, de chaleur, des fourmillements, mais plus généralement une grande détente et relaxation.

J’utilise de l’huile, au niveau des mains et des pieds, afin d’améliorer le glissé du massage.

Même si le travail se fait en douceur, il est conseillé d’aménager un temps de calme et de repos, dans les heures qui suivent la Métamorphose. Il n’y a pas de contre-indication et la personne peut combiner cette pratique avec d’autres démarches.

Combien de séances faut-il ?

Le nombre de séances peut varier d’une personne à une autre.
Une série de 3 ou 7 séances tous les 10 jours est conseillée pour commencer le travail de transformation

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *