Les contres-indications aux massages

Bien qu’ils soient extrêmement bénéfiques pour le corps et l’esprit, les massages ne doivent pas être pratiqués dans les cas suivants:

  • Forte fièvre
  • Maladies infectieuses (bactérienne ou virale)`
  • Intervention chirurgicale récente (moins de trois mois)
  • Fractures et blessures récentes
  • Maladies relatives aux os et squelette (ostéoporose,…)
  • Inflammations des articulations (entorses, déchirures musculaires ou ligamentaires)
  • Troubles circulatoires (lymphangite, phlébite, varice, artériosclérose…)
  • Hémorragie
  • Problèmes cardiaques (artériosclérose, hypertension, pace maker,…)
  • Perturbations de la coagulation (hémophile, thrombose, hématome)
  • Inflammations de la peau (dermatoses, infections cutanées, brûlure, plaies ou cicatrices récentes, plaies ouvertes, coupure)
  • 3 premiers mois de grossesse et 9ème mois ou grossesse à risque.
  • Un avis médical est requis pour tout type de cancer.

Afin de s’assurer que la technique de massage employée vous correspond, il ne faut pas hésiter à me poser directement vos questions, je suis là pour vous conseiller et vous guider dans votre recherche.

Bien évidemment, en cas de doute, un avis médical sera impératif. Votre médecin traitant sera en mesure de vous indiquer les bonnes méthodes à suivre et celles non recommandées pour vous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *